Les entrées

Blanc, rouge ou effervescent, l’entrée donne le choix le plus large en terme d’accord. C’est à la suite du repas que vous devrez faire bien attention à l’enchaînement des vins.

Foie gras : privilégiez les blancs moelleux (Vallée Noble Gewurztraminer Léon Boesch, Bonnezeaux domaine Les Grandes Vignes) ou les blancs peu acides (Quincy domaine Lecomte, Limoux La Coume-Lumet)

Vous poêlez le foie gras ?  les rouges tendres et fruités seront les plus révélateurs (Touraine Chenonceaux du Clos Roussely)

Bouchées à la reine : Menetou-Salon domaine Philippe Gilbert, Alsace pinot noir domaine Léon Boesch

Veloutés (butternut, potiron, marron…) : vouvray sec cuvée Silex domaine Vigneau-Chevreau

 

Place aux crustacés !

 

Avec les huîtres : Touraine Chenonceaux du Domaine du Chapitre

Langoustines : champagne Chartogne-Taillet cuvée Saint-Anne

Homard : Sancerre de Vincent Pinard

Escargots : bourgogne aligoté château de Cîteaux, Rully domaine Michel Juillot

Pain de poisson : Condrieu domaine Faury, Minervois « Le régal » domaine Le Loup Blanc

 

Les plats

N’oubliez pas les règles fondamentales : si vous avez servi un vin rouge en entrée, continuez avec la même couleur pour le plat !

 

Chapon aux marrons : «Luss » Alsace pinot noir domaine Léon Boesch, Collioure « Blanc l’Ecume » domaine Piétri Géraud

Gibiers : Terrasses du Larzac « Les innocents » domaine des Conquêtes, Vacqueyras « Les Genestes » domaine Les Amouriers, Pessac-Léognan Château Ferrand

Tournedos rossini : Crozes-Hermitage « cuvée particulière » domaine des Rémizières, Ladoix domaine Chevalier

 

Les desserts

Nous sommes toujours tentés de servir des bulles au moment du dessert, à l’heure où minuit sonne. Pour autant, ce n’est pas le meilleur choix ! Après un grand repas, le vin pourra vous paraître acide et votre palais ne saura pas forcément apprécier la finesse des bulles. Privilégiez donc les bulles pour l’accueil de vos invités.

 

 

 

Au chocolat (buche, moelleux, mousse…) : les vins doux naturels (Banyuls « Rimage » de Pietri Géraud, Mas Amiel vintage, Porto)

Aux fruits (salade, bûche, cake) : muscat de Riversaltes de Piétri Géraud, Gewurztraminer Grand Cru Zinnkoepfle domaine Léon Boesch, champagne rosé Degenne-Squélart